Quel forfait téléphonique pour ado ?

telephone ado

Si vous avez enfin pris la décision de donner à votre ado un téléphone, vous devez également lui choisir un plan tarifaire. En effet, votre enfant aura besoin d’un forfait téléphonique répondant au mieux à ses nécessités. Nous vous proposons alors quelques astuces pour trouver le plan qui répond le mieux aux besoins de votre enfant et de votre portefeuille.

Quelques questions à se poser avant d’opter pour un plan tarifaire d’un ado

Bien avant d’offrir à votre ado le dernier Smartphone à la mode, ou encore le plus cher sur le marché, il y a quelques points dont vous devez prendre en compte. Posez-vous alors les bonnes questions.

  • Comment et pour quoi votre ado va-t-il utiliser son téléphone ?

Les plus jeunes enfants auront simplement besoin d’un moyen de contacter les parents en cas d’urgence. Vice versa, les parents auront besoin d’un moyen de contacter et de localiser leurs enfants. Les ados voudront probablement pouvoir envoyer des SMS et appeler leurs amis ainsi que leur famille. Les plates-formes de messagerie instantanée peuvent également être un facteur. Les adolescents et les plus âgés voudront pouvoir accéder aux réseaux sociaux, naviguer sur le Web, prendre des photos et regarder des vidéos, ainsi que contacter des amis. Tous les smartphones modernes sont dotés de la technologie GPS. Par conséquent, choisir un smartphone à cet effet ne va pas être un problème.

  • Qui va payer pour le forfait téléphonique de votre ado ?

Les régimes prépayés peuvent aider à enseigner aux adolescents la valeur de l’argent s’ils le paient eux-mêmes. L’avantage principal du prépayé est de ne pas se retrouver avec un choc de facture à la fin du mois. Vous payez vos appels, vos SMS et vos données à l’avance. Il est donc parfait pour les jeunes qui apprennent à gérer leur budget ou les parents qui souhaitent éviter les crises cardiaques liées à la facture. Cependant, gardez à l’esprit qu’une fois le crédit prépayé épuisé, votre enfant ne pourra plus vous appeler.

telephone ado

Plans prépayés à considérer

Si vous recherchez des forfaits prépayés abordables, il vaut peut-être mieux éviter les gros fournisseurs. Les parents qui veulent juste de bonnes options de conversation et de SMS pour les enfants, sans une tonne de données, devraient consulter les forfaits qui peuvent comporter des appels, des SMS, des données ou une combinaison des trois. Si vos enfants exigent un peu plus de données, tournez-vous vers un forfait qui propose une navigation Web. La meilleure chose avec cette option est que vous ne pouvez pas facturer de frais supplémentaires s’ils dépassent leur plafond de données. Ils seront simplement ralentis jusqu’à la fin du mois.

Pouvez-vous changer d’avis pour les forfaits postpayés ?

Avant de vous engager dans un contrat, il est préférable d’envisager le coût de la substitution ou de l’annulation du plan si celui-ci ne répond pas aux besoins de votre enfant. Les forfaits mensuels sans durée déterminée sont souvent plus économiques, car ils permettent une flexibilité sans vous faire payer de frais supplémentaires.
    

Pour les forfaits postpayés, quels sont les frais applicables si votre enfant dépasse leur limite ?

Même si le forfait individuel postpayé n’est pas indiqué pour les enfants et les adolescents, il est facile de générer des frais supplémentaires onéreux au coût minimum mensuel. Si vous envisagez cette option, il est important de comparer les appels, les textes et les coûts de données, car ceux-ci peuvent varier d’un opérateur à l’autre. Il est à noter que de nombreux forfaits sont désormais accompagnés d’appels et de textes illimités locaux ou nationaux.

Ce qu’il faut retenir avant de choisir un forfait

Selon la région où vous vous trouvez, votre enfant doit avoir 18 ou 19 ans avant de pouvoir signer un contrat. Il est donc probable que le téléphone soit à votre nom. Cela signifie que les grandes factures et les paiements manqués sont légalement de votre responsabilité. Soyez prudent si vous choisissez un plan tarifaire postpayé.

Méfiez-vous des contenus de qualité, tels que le téléchargement de sonneries ou de jeux ou l’envoi de textes à des services promotionnels. Ils sont facturés à un tarif beaucoup plus élevé que les SMS et les téléchargements classiques et ne sont souvent pas couverts par les inclusions de forfait.

Pour les smartphones exécutant des applications telles que les jeux, sachez que le fait de permettre aux applications de s’exécuter en arrière-plan, ou d’activer les notifications automatiques pour des éléments comme Facebook ou la messagerie électronique, utilise à la fois des données et la vie de la batterie. Vous pouvez toujours désactiver les notifications automatiques via l’option « Paramètres » du téléphone de votre enfant.

 

Laisser un commentaire